Le panais

Il renaît, le panais ! 😛

Star des légumes anciens revenus au goût du jour, le panais ressemble à une grosse carotte blanche très riche en minéraux et vitamines. Déjà cultivé au Moyen-Age, il se décline sur toute la palette des textures et des saveurs : cuit en gratin, en purée, en pot-au-feu ou en soupe ou bien cru râpé, sa saveur vive lui permet également d’être utilisé comme condiment (bouillons, pot-au-feu…).

Avec son goût sucré et sa richesse nutritionnelle exceptionnelle, il est en général très apprécié dans les purées pour bébé. Ses fibres, très douces, sont bien tolérée et aident à la digestion.

C’est un aliment traditionnel de la cuisine britannique et d’Europe du Nord, mais aussi du Maghreb, où il agrémente couscous et tajines.

Saison

C’est un légume d’automne-hiver, qui peut passer l’hiver en terre, et on en trouve jusqu’en mars environ. Sa saveur est accentuée après le gel.

Bien conserver

Le panais peut se conserver une bonne semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Ensuite, il se dessèche. On peut prolonger sa fermeté en l’emballant dans un linge humide.

Préparation et cuisson

Les panais se pèlent simplement à l’économe ou au rasoir à légumes. Pensez ensuite à les citronner pour éviter qu’ils ne s’oxydent. Vous pouvez aussi faire l’économie de l’épluchage, en grattant simplement les aspérités sur sa peau après un bon brossage pour enlever la terre.

Ils peuvent être cuisinés entiers ou coupés : en rondelles, en bâtonnets ou en dés.

Si les panais peuvent se consommer crus, ils peuvent aussi être cuits :

  •  À l’autocuiseur pendant 8 minutes : léger et rapide, ce mode de cuisson est parfait !
  •  À l’étouffée entre 20 et 30 minutes : avec un peu de beurre et un verre de bouillon, ils garderont toute leur saveur.
  •  À l’eau bouillante salée pendant 30 minutes environ.
  • Au four : avec une sauce béchamel et un peu de fromage râpé durant 40 minutes.
  • À la poêle : sauté dans du beurre ou de l’huile d’olive, 5 à 10 mn (plus rapide que la carotte).

Bien cuisiner et l’associer

Tarte, soupe, purée, gratin… le panais se plie à toutes vos envies !
Il s’associe très bien aux autres légumes racines de l’hiver, aux épices, aux agrumes et aux viandes fumées.
Il accompagne très bien le porc (et notamment lardons et bacon), l’agneau, le bœuf, le canard ou des poissons comme la sole.

Une recette qui réunit nos 3 légumes anciens : panais, rutabaga, topinambour !

En crudités

Cru, vous pourrez le râper et l’associer avec des pommes, des olives, des échalotes, poivrons, champignons, céleri, fruits secs, etc. Vous pouvez aussi en faire des bâtonnets à tremper dans des sauces variées (roquefort, guacamole, etc.), parfaits pour l’apéritif !

En purée

Avec du jambon et un fromage fondu, elle fera le régal des plus petits.

Associez-le à des pommes de terre, des carottes, de la courge, de la patate douce, du rutabaga… Sinon, avec des poires cuites et de la crème, c’est un délice !

Le petit plus : Pour épaissir une purée de panais, ajoutez quelques cuillerées de poudre d’amande !

En soupe

3 carottes + 2 panais + 1 oignon et un peu d’huile d’olive = un délicieux potage pour petits et grands !

Osez l’originalité en l’association avec des pommes, de l’ail, du cumin, du curry, du gingembre, de la coriandre ou de la cardamome.

Autre idée recette : Soupe de panais au bacon grillé
Velouté de panais, topinambours et moules de bouchot

(c) Natali KriskovaEn frites

Un régal avec du cumin et du miel !
Ou avec de la cannelle

Version chips : http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/339997-petales-croustillants-de-panais

En gratin

Gratin de panais-pommes de terre sur lit de lardons

En galettes

Râpez le panais avec des pommes de terre. Mélangez avec des oignons émincés, un œuf, du bicarbonate de soude et de la farine. Façonnez en galettes que vous ferez cuire quelques minutes dans un peu d’huile chaude. Servez avec du poisson et une salade et des olives. Pour varier, remplacez les pommes de terre par des carottes râpées.

En accompagnement d’une viande

Côtelettes de porc aux panais et aux poires

Mignon de porc au vinaigre balsamique et chèvre sur lit de panais, céleri et carottes

Mignon de porc aux carottes, panais, navets, gingembre, miel et sauge

Et aussi…

Bâtonnets de panais poêlés au parmesan

Panais rôtis au miel et soja

Pommes de terre fourrées au panais

Lasagnes craquantes aux 3 fromages et aux légumes oubliés

Quiche au panais, céleri-rave et poitrine fumée

Gâteau au panais, citron et noisette

Et parce qu’on n’a pas pu s’en empêcher… les panais panés ! 😉

cc-by-sa Tiffoter

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Vers l'éco-logique

Nos petits gestes du quotidien pour un avenir durable...

La Clef du Bien-être

Massages à domicile * Réflexologie * Relaxation * Shiatsu

Le blog de la Tournichette

Un maraîcher bio dans l'Avesnois

Le site d'auteur d'Olivier Saraja

Fantastique, Science-Fiction, Horreur et... Informatique

Agripicture.fr, le photoblog du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Photoblog du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Mendocino Meats

Providing delicious, healthy food to Mendocino County & the Bay Area

La Ferme Hantay

...Tous ensemble cultivons la biodiversité... par Edith & Kris't Off

%d blogueurs aiment cette page :