Le navet

Navets à ciollet violet en terre

Navets à collet violet

Un légume à fan(e)s ! 🙂

 

« Sang de navet », « navets dans les mollets », mauvais film… le navet a longtemps eu mauvaise presse, considéré comme un aliment de famine réservé aux plus pauvres. Pourtant, il ne compte plus ses fan(e)s aujourd’hui, et les plus grands chefs se sont intéressés sans vergogne à cette racine potagère de la famille des crucifères (Brassicacées), qui saura ravir vos papilles… tout en préservant votre santé !

 

Il existe de nombreuses variétés de navets, ronds ou longs, violets, verts ou jaunes, et même à la peau noire ! Il est cultivé du printemps à l’automne/hiver et on le confond parfois avec le rutabaga, un autre légume de la même famille mais pourtant bien différent.

Charnu et gorgé d’eau, le navet est diurétique et pectoral. Son jus est renommé pour la dissolution des lithiases rénales et évite la formation de calculs. Il est recommandé en cas d’angine, bronchite, enrouement, toux, catarrhe pulmonaire. Il est aussi utilisé comme anti-infectieux urinaire (cystite). Peu énergétique, il constitue cependant un bon apport de vitamines C et B, de potassium, de calcium et d’oligo-éléments (fer, zinc, cuivre) nécessaire au bon équilibre de votre organisme, et ses propriétés anticancer sont reconnues.

À noter que les propriétés nutritionnelles sont encore plus importantes dans les fanes du navet, qui sont comestibles ! Dans certains pays comme le Portugal ou l’Italie, elles sont même cultivées pour elles-mêmes et remplacent bien souvent les épinards.

Tout savoir sur le navet et ses bienfaits : http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=navet_nu

Saison

On le trouve essentiellement au printemps et à l’automne.

Conserver et préparer les navets

NavetsLes navets nouveaux se conservent quelques jours (pas plus d’une semaine, de préférence) au frais et à l’obscurité : conservez-les donc dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, dans un papier kraft. Au-delà, ils deviennent filandreux et plus longs à cuire. Si le cœur devient brunâtre, il vaut mieux alors l’enlever.

Si vous les avez achetés en bottes, avec leurs fanes, consommez celles-ci juste après l’achat, en les coupant à 10 cm de la base de la racine. En leur laissant quelques tiges, les navets se conserveront mieux. Les fanes flétrissent très vite : si elles n’ont pas jauni, vous pouvez les cuisiner quand même.

Il est inutile de peler le navet lorsqu’il est très frais. Il suffit de le brosser sous un filet d’eau.

Cuire et cuisiner les navets

Les jeunes navets se cuisinent crus ou cuits en purée, en confits, en tarte, en potées, en pot-au-feu, à la poêle, à l’étouffée. Ils accompagnent bien les viandes blanches ou rouges, la volaille, le poisson et le canard. La soupe et la purée sont de bonnes façons d’utiliser les navets vieillis.

  • Cuisson à la vapeur : de 10 à 20 minutes, selon la taille ; de 7 à 10 minutes à la cocotte minute.
  • Cuisson à l’eau : entre 10 et 15 minutes (pour les purées, potées, soupes, pots-au-feu…)
  • Cuisson au four : de 30 à 40 minutes (pour les gratins, par exemple).
  • Cuisson à la poêle, sauteuse, cocotte… : entre 15 et 30 minutes, en fonction de la quantité d’eau ou de bouillon (plus vous ajoutez de liquide, plus vous réduisez la cuisson).

Les fanes de navet nouveaux se cuisinent en soupe, en pesto, en gratin, et sont très bonnes en accompagnement des charcuteries. Vous pouvez les faire bouillir ou revenir dans du beurre et du sel. Pour tout savoir sur leur préparation : http://fr.wikihow.com/cuisiner-des-fanes-de-navets

Attention, sur les navets plus gros, elles deviennent amères !

 

Idées recettes

(♣ = recettes végétariennes | ♣♣ = recettes végétaliennes)

Pêle-mêle

  • Les navets nouveaux à chair blanche, juteuse et croquante, sont délicieux crus en salade, juste râpés et arrosés de jus de citron, d’huile d’olive ou de colza. Vous pouvez aussi les croquer tels quels accompagnés d’une mayonnaise ou d’une sauce au fromage blanc.
  • Ajoutez-les, coupés en morceaux, à une cuisson de viande en cocotte ou au four. Ils absorberont les graisses et les saveurs.
  • La cuisson à l’étouffée, avec un peu de beurre, d’huile d’olive, de persil et de paprika vous fera apprécier tout son fondant…
  • Le navet se marie très bien avec le miel mais aussi avec des épices comme le gingembre, la cannelle, la cardamome, la sauge… Osez, mais osez donc ! 🙂

Salade de navets violets au cerfeuil ♣♣

Lavez et râpez 3 ou 4 navets avec une carotte. Épluchez, enlevez le germe et émincez finement un oignon violet. Coupez une demi-botte de radis roses en rondelles et mélangez le tout. Assaisonnez avec un jus de citron, une cuil. à soupe d’huile de colza, une cuil. à soupe d’huile d’olive, du sel, du poivre et un bouquet de cerfeuil ciselé.

Quelques recettes de printemps Navets poêlés

Purée de navets

Parmentier de canard aux navets

Velouté de navets au miel (♣)

Navets glacés

Navarin d’agneau printanier

Recettes avec les fanes

Velouté de fanes de navets (c) Variations gourmandes

Velouté de fanes de navets (c) Variations gourmandes

Saucisses aux feuilles de navets

Fanes de navets à la portugaise ♣♣

Fanes de navets sautées à l’italienne (♣♣)

Gratin de pennes aux fanes de navets et aux noisettes

Pesto de fanes de navets

Velouté de fanes de navets

Soupe de lentilles, carottes, fanes de navets, fenouil, céleri aux herbes (♣♣)

Soupe épaisse à base de fanes de navets, oignons et pâtes ♣(♣)

 

La recette de la Tournichette : navets fondants au miel et au gingembre ♣♣

Préparation : 15 mn | Cuisson : 25-30 mn

Ingrédients pour 4 personnes : Navets glacés au miel

  • 10 à 15 navets (selon la taille)
  • 1 morceau de racine de gingembre
  • 2 cuil. à soupe de miel liquide
  • 1 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • 3 brins de thym
  • 1 bouquet de persil
  • sel, poivre

Nettoyez et brossez les navets, épluchez les si la peau est trop dure. Coupez-les en 4 s’ils sont trop gros. Mettez les dans une casserole, mouillez avec un peu d’eau et faites cuire à l’étouffée avec le thym pendant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que l’eau soit évaporée.

Hachez finement ou râpez le gingembre, ajoutez le dans la casserole avec le miel, l’huile d’olive, le sel et le poivre, et faites revenir le tout en remuant. En fin de cuisson, ajoutez le persil ciselé… et servez en déglaçant éventuellement avec un peu d’eau si nécessaire.

 

Sources :

http://www.de-la-fourchette-aux-papilles-estomaquees.fr/article-navets-astuces-choix-conservation-cuisson-et-idees-recettes-50170151.html

Les recettes du panier bio, d’Amandine Geers et Olivier Degorce, chez Terre vivante (Tout plein de recettes originales pour cuisiner les légumes de votre panier : acheter en ligne.)

 

 

 

 

 

un commentaire

  1. Mes fanes étaient grosses et très amères. Je les ai mixées à part, et j’ai mis de la polenta dans le bouillon, puis des oeufs dans la polenta et du lait de coco sur le tout. Personnellement, ca m’a paru intéressant 😊 Un peu expérimental peut-être pour des gastronomes classiques 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

La Clef du Bien-être

Massages à domicile * Réflexologie * Relaxation * Shiatsu

Le blog de la Tournichette

Un maraîcher bio dans l'Avesnois

Les bô bidules

Créations-couture, décoration originale et artisanale

Le site d'auteur d'Olivier Saraja

Fantastique, Science-Fiction, Horreur et... Informatique

Agripicture.fr, le photoblog du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Photoblog du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Le sens de l'humus

Écologie, permaculture, agrologie, nutrition...

Mendocino Meats

Providing delicious, healthy food to Mendocino County & the Bay Area

La Ferme Hantay

...Tous ensemble cultivons la biodiversité... par Edith & Kris't Off

%d blogueurs aiment cette page :