La courge spaghetti (ou spaghetti végétal)

Courge spaghetti

Spaghetti végétal

Un bon plat de pâtes… léger, léger, léger !

La courge spaghetti, un curcubita pepo jaune et ovale, ressemble à un ballon de rugby auquel on aurait arrondi les extrémités. Sa chair peu épaisse, aqueuse et jaune clair, s’effiloche après cuisson, en formant d’étonnants filaments, comme les spaghetti… ou plutôt les capellini, aussi fins que des vermicelles !

Cette courge intéressera les personnes intolérantes au gluten : ses filaments de chair
remplaceront avantageusement les pâtes dans toutes les recettes de spaghettis. Et les enfants adorent ! Elle peut également se préparer en gratin, en tarte, en cake ou même en dessert.

Saison et conservation

C’est une courge d’été, c’est-à-dire qu’elle se récolte à partir de fin août jusqu’au mois d’octobre et se conserve environ 2 mois au sec, dans un local à 16-17°C. Vous pouvez déjà la conserver quelques semaines à température ambiante, mais surtout au sec.

Cuisson de la courge spaghetti

N’essayez pas de la couper, car sa peau est extrêmement dure. Cette courge se cuit sans
préparation, à l’eau ou au four.

À l’eau

Déposez la courge dans un grand faitout et recouvrez-la d’eau. Comme elle flotte, mettez par-dessus un panier avec un poids quelconque pour l’immerger pendant la cuisson. Portez à ébullition, puis laissez cuire 30 minutes à petits bouillons. Il se peut que la courge éclate un peu en fin de cuisson.

Au four

Certains spécimens sont si volumineux qu’il n’est pas évident d’avoir un récipient assez grand pour la faire cuire en entier. Dans ce cas, mieux vaut la cuire au four. Pratiquez quelques incisions dans la coque et enfournez-la à 180°C pendant 1 heure.

Au micro-ondes

Plus rapide est la cuisson au four micro-ondes : 10 à 15 minutes, sans oublier de percer la coque de quelques incisions.

Quel que soit le mode de cuisson, il est essentiel de ne pas trop cuire la courge spaghetti pour ne pas en altérer le goût et pour que ses filaments conservent une texture intéressante. Plantez la pointe d’un couteau dans la courge et arrêtez la cuisson lorsque le couteau pénètre facilement.

Quand elle est cuite, coupez-la en deux dans la longueur. Ôtez les graines et les fibres centrales à l’aide d’une cuillère et de ciseaux. Séparez éventuellement les graines pour les griller ensuite. Avec une fourchette, raclez l’intérieur de la courge. La chair se détache très facilement en
formant d’étonnants filaments fermes, semblables à des spaghettis. Laissez-les égoutter. Votre courge est prête à être accommodée.

Source : http://www.cuisine-libre.fr/cuisson-de-la-courge-spaghetti

Comment accommoder la courge spaghetti ?

(♣ = recettes végétariennes)

Sa chair, douce et peu marquée en goût, gagne à être relevée par un assaisonnement ou une sauce. On pourra utiliser la coque de la courge comme plat de service.

  • Pour la servir en accompagnement, on finira la cuisson des fibres dans une poêle beurrée.
  • N’hésitez pas à la cuisiner comme des spaghettis, façon carbonara ou bolognaise, ou avec votre sauce à spaghetti préférée.
  • On peut aussi tout remettre dans la coque et faire gratiner avec du fromage.
  • Essayez-la aussi froide en salade, voire même crue, comme une rémoulade de céleri rave… ou encore sucrée, en flan, tarte sucrée ou confiture de cheveux d’ange !

Tarte salée de courge spaghetti

  1. Préparez une pâte brisée et faites cuire la courge à l’eau. Une fois la courge cuite, ôtez les pépins et réservez la chair.
  2. Faites cuire 150 g de lardons à la poêle pendant 5 minutes.
  3. Dans un saladier, fouettez 3 œufs, ajoutez 250 ml de lait et 150 g de comté râpé. Salez, poivrez, ajoutez la courge et mélangez délicatement.
  4. Versez la préparation sur la pâte et enfournez 35 minutes à 180°C.

Muffins à la courge spaghetti et au roquefort ♣

Pour 8 à 10 muffins – idéal pour l’apéro !

  1. Battez 2 œufs dans un saladier avec 100 ml de lait.
  2. Incorporez 300 g de chair de courge cuite et 60 g de roquefort. Salez et poivrez.
  3. Ajoutez 60 g de farine et 1/2 sachet de levure.
  4. Remplissez des moules à muffins ou de petits ramequins et mettez au four préchauffé à 180°C pendant 20 minutes.

Source : Les recettes du panier bio, par A. Geers et O. Degorce, éditions Terre vivante (Tout plein de recettes originales pour cuisiner les légumes de votre panier : acheter en ligne.)

Courge spaghetti à la bolognaise

Apétissante photo (CC by-nc-nd Christ-o-phile)

Préparation : 15 min | Cuisson : 40 min | Mijoté

Recette de Romy sur Cuisine libre : http://www.cuisine-libre.fr/courge-spaghetti-bolognaise

Courge spaghetti au Comté ♣

Apétissante photo (CC by-nc Le-Champignon)

Préparation : 20 min | Cuisson : 1 h | Four

Recette de Mon AMAP sur Cuisine libre : http://www.cuisine-libre.fr/courge-spaghetti-au-comte

——————————————————————-

Flan de courge spaghetti à la noix de coco ♣

Pour 4-5 personnes

  1. Mixez finement ensemble 250 à 300 g de chair de courge spaghetti cuite, 2 gros œufs, 80 g de sucre et 50 g de noix de coco râpée.
  2. Versez dans des ramequins et enfournez à 160°C pendant 30 minutes.

Source : Les recettes du panier bio, par A. Geers et O. Degorce, éditions Terre vivante (Tout plein de recettes originales pour cuisiner les légumes de votre panier : acheter en ligne.)

Crumble de courge spaghetti, pommes et noisettes, sauce pralinée ♣

Recette du Dr Chocolatine sur le blog La médecine passe par la cuisine

Confiture de cheveux d’ange ♣♣

Traditionnellement, c’est la courge de Siam qui est utilisée pour réaliser cette recette espagnole. Mais avec sa chair également filandreuse, la courge spaghetti, plus adaptée à nos latitudes, saura à merveille la remplacer !

Recette de la confiture des anges à la courge spaghetti : http://www.ptitchef.com/recettes/autre/un-rayon-de-soleil-la-confiture-des-anges-confiture-de-courge-spaghetti-fid-177999

La recette de la Tournichette : Confiture de courge spaghetti au lait de coco ♣♣

  1. Faites cuire environ 800g de chair de courge avec une pomme (et ses pépins !) et 25 cl de lait de coco, à feu doux pendant 30 minutes environ.
  2. Dès qu’une lame de couteau s’enfonce facilement dans les morceaux, réduisez le tout en purée.
  3. Ajoutez ensuite 500g de sucre et faites cuire à feu vif pendant environ 15 mn environ, tout en remuant pour éviter que ça attache au fond de la marmite.
  4. Une fois la confiture prise, remplir les pots stérilisés et les retourner jusqu’à refroidissement.
  5. Garder au frais une fois le pot ouvert.

NB. La pomme et les pépins servent avant tout à apporter de la pectine, qui sert à faire « prendre » a confiture. Vous pouvez aussi la remplacer par 2g d’agar-agar, à ajouter en fin de cuisson (au bout de 10 mn ; laissez encore bouillir 5 mn après). Celui-ci fera gélifier la confiture en refroidissant. Ou plus traditionnellement, utilisez du sucre gélifiant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vers l'éco-logique

Nos petits gestes du quotidien pour un avenir durable...

La Clef du Bien-être

Massages à domicile * Réflexologie * Relaxation * Shiatsu

Le blog de la Tournichette

Un maraîcher bio dans l'Avesnois

Les bô bidules

Créations-couture, décoration originale et artisanale

Le site d'auteur d'Olivier Saraja

Fantastique, Science-Fiction, Horreur et... Informatique

Agripicture.fr, le photoblog du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Photoblog du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Le sens de l'humus

Écologie, permaculture, agrologie, nutrition...

Mendocino Meats

Providing delicious, healthy food to Mendocino County & the Bay Area

%d blogueurs aiment cette page :